Questions fréquentes

Vous avez une question à poser ? Consultez d’abord nos Questions fréquentes. 

Si votre question ne figure pas dans la liste, alors prenez contact avec nous.

Quand le Parc national est-il ouvert ?

Le Parc national des ‘Hoge Kempen’ n’est pas clôturé. Vous pouvez visiter le parc entre le lever et le coucher du soleil. 

Les chiens sont-ils admis ?

Oui, les chiens sont admis au Parc national à condition qu’ils soient tenus en laisse courte. Il y a 4 zones clôturées où votre compagnon à quatre pattes pourra courir librement. Les chiens doivent néanmoins bien obéir. Ils ne peuvent pas courir derrière le gibier ni déranger les autres visiteurs. Soyez attentifs au comportement de votre chien !

Vous trouverez ces zones et trajets réservés aux chiens dans les zones de promenade suivantes :

Mechelse Heide

Zone sans laisse entre les échangeurs 41-42 : depuis le point de départ Mechelse Heide et le point de départ Zwembad [piscine] Maasmechelen
Zone sans laisse entre les échangeurs 45-46 : depuis le point de départ Zwembad Maasmechelen
Zone sans laisse entre les échangeurs 52-53 : depuis le point de départ Kikbeekbron (Route vers Zutendaal, Maasmechelen - parking à hauteur du club canin local). La 3e zone sans laisse est située à l’arrêt Kikbeekbron entre les échangeurs 52-53 et est accessible à partir de la Route vers Zutendaal à Maasmechelen (Parking à hauteur du club canin local)

 

Pietersheim

Zone sans laisse : depuis le point de départ de ‘La butte aux bois’ (Paalsteenlaan 90, 3620 Lanaken), à environ 600 mètres du point de départ. Une signalisation vers la zone sans laisse est prévue depuis ce point de départ.

 

Puis-je faire du VTT ?

Provisoirement, vous ne pouvez faire du VTT qu’à la Porte d’accès Kattevennen. A partir d’octobre 2016, le réseau MTB Haute Campine sera prêt !

Puis-je organiser des activités de groupe ?

Seuls les Rangers sont formés et compétents pour accompagner les groupes. Ils reçoivent chaque année une licence de l’Agentschap voor Natuur en Bos [Agence Bois et Forêts]. Si vous souhaitez organiser un grand événement au Parc national, vous aurez besoin de l’accord de l’Agentschap voor Natuur en Bos. Contactez-nous et nous vous aiderons à ce sujet !

Puis-je pique-niquer ?

Bien sûr ! Des bancs de pique-nique se trouvent régulièrement aux portes d’accès ou en chemin, le long des circuits de promenade. Ils sont signalés sur les cartes de promenade et sur les panneaux de départ. Veillez néanmoins à ne laisser aucun déchet derrière vous.

Puis-je tourner des films ou prendre des photos à but professionnel ?

Pour tout tournage, vous devez demander l’autorisation à l’Agentschap voor Natuur en Bos. 

 
N’y a-t-il vraiment qu’un seul Parc national en Belgique ?

Pour être qualifiée de Parc national, une réserve naturelle doit compter au minimum 1000 ha. Vu la densité de population en Flandre, cela n’est pas si simple.
La réserve naturelle de Kalmthoutse Heide se profile elle-même en tant que Grenspark Kalmthoutse Heide. En Wallonie non plus, aucune autre réserve ne se profile en tant que Parc national.
Le Parc national des ‘Hoge Kempen’ est bel et bien le premier et seul Parc national de Belgique.

Le Parc national fait-il partie du patrimoine mondial ?

Pas encore. Mais le Parc national et la région minière environnante se trouvent bien sur la Liste indicative du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Ceci signifie qu’un dossier est constitué autour de la Haute Campine en tant que paysage culturel, dossier qui sera ensuite évalué. Nous espérons que cette région fera partie, dans quelques années, du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Puis-je accéder au Parc national en train ?

Le Parc national des ‘Hoge Kempen’ est accessible en train jusqu’à la gare de Genk. A partir de cette gare, il existe un beau chemin de liaison à pied jusqu’à Kattevennen et la promenade longue distance. Vous pouvez également louer des vélos à la gare ou à la Porte d’accès Kattevennen. Il y a aussi des lignes de bus menant jusqu’à Kattevennen. 

Les autres portes d’accès sont plus difficilement accessibles en transports en commun et la liaison en bus à partir de la gare de Genk devient une véritable expédition.